mercredi 11 juillet 2012

Adoption 3 : Découragement...

Il n'y a qu'un mot pour d'écrire comment nous nous sentons depuis quelques temps quand on pense à l'adoption... Le DÉCOURAGEMENT!
Image internet
Même si nous entreprenons la 2e FIV, nous analysons aussi nos autres possibilités.  Nous suivons ce qui se passe à l’international et "branlons dans le manche" concernant l'adoption interne (ou la banque mixte pour les placements à haut taux d'adoption).

La Corée du Sud, bien qu'elle nous intéresse énormément, commence à s'éloigner... De nouvelles lois seront adoptées en Corée du Sud au mois d'août et risquent de nous nuire.  On ne sait que très peu de chose, même l'agence EDOO (Enfants d'Orient et d'Occident) ne peut nous éclairer...

De plus, nous avions reçu l'information, l'automne dernier, que nous étions 8e pour l'ouverture du dossier...  Aujourd'hui, on nous a appris que nous étions 22e. 22e!!  J'ai demandé des explications et l'explication est fort simple:
Non, vous n’aviez pas mal compris. Ce sont les haut et les bas de l’adoption internationale. Nous n’avons fait aucune nouvelle ouverture depuis le printemps 2011. En 2011, nous avons eu une baisse de 20% par rapport à 2010 et le début d’année 2012 a été extrêmement au ralenti. De janvier à mai seulement 6 propositions sont entré. Depuis mai, le rythme a repris. Mais, puisque le mois d’août arrive à grand pas, nous voulons connaître les enjeux de la nouvelle loi avant de faire d’autres ouvertures.
Donc, nous sommes toujours 8e!  Mais, puisque14 personnes devant ouvrir leur dossier (ou devant recevoir une proposition) cette année n'ont pas pu le faire, on se retrouve 22e! C'est au moins ça!  Mais, on reste dans le paradoxe : C'est si près du but...  mais si loin en même temps!

On est tout de même inscrit pour d'autres pays : Thaïlande (qui est fermée en ce moment) et Madagascar (qui est en cours d'accréditation pour le Québec et qui nécessiterait un séjour d'environ 3 mois dans le pays). 

C'est décourageant tout ça... 

Alors on réfléchi, on analyse nos options...

Certaines décisions seront prises à l'automne...  

Si tous les pays ferment peu à peu, peut-être qu'on est mieux de se tourner vers l'adoption interne.  Peut-être devrions-nous changer nos critères et accepter un enfant de 5 ans et moins.  Peut-être devrions-nous envisager un séjour plus long dans le pays d'origine (comme 3 mois par exemple).  Peut-être devrions-nous nous tourner vers une autre agence, même si nous avons entièrement confiance en EDOO.

En tout cas, on s'approprie de plus en plus l'expression "ne pas placer tous ses oeufs dans le même panier"!  Ce serait assurément une grosse erreur que de se concentrer sur un seul pays!

On essaie de ne pas y penser en ce moment!  On se concentre sur la FIV...  On avisera après!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire